Juillet 2017 – Vases grecs, métamorphoses et opéra baroque

Le public a beaucoup aimé Le Songe d’une nuit d’étoiles donné l’année précédente et les habitués en redemandent. Mais cette fois-ci, je propose un atelier cinéma à des enfants et pré-ados qui avaient participé au Songe.

Comme j’ai monté « Didon et Enée » de Purcell à Montreuil, opéra auquel certains d’entre eux ont participé, je leur fais faire un travail sur l’Eneide de Virgile, avec de courtes scènes inspirées par des décors de vases grecques antiques, que je photographie à la collection Campana du Louvre. Les costumes grecs – enfin surtout les armes pour les garçons… on échappe difficilement aux stéréotypes à cet âge-là – les scènes de chasse au bord de la rivière et les combats les motivent beaucoup.

Je leur fais dire des extraits de l’Enéide (version française revue par mes soins !), en voix off… Pour eux, ce n’est pas le plus facile !

Je fais le montage sur place et j’y passe quelques nuits parce qu’on finit le tournage, dans notre « atelier » de l’après-midi, la veille du jour où le film doit être projeté…

Dans le « Didon » de Purcell, lors de la scène de la chasse, un air raconte l’histoire de Diane et Actéon : la promenade dans l’Enéide de Virgile fait donc un petit détour par les Métamorphoses d’Ovide.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *