Le Disciple, le Maître

D’après deux séquences de Andreï Roublev d’Andreï Tarkovski (1966)

 

Dans la Russie des années 1400, une innocente, un moine, peintre d’icône d’un très grand talent, son maître, des disciples… Confronté à la violence, à la guerre, au sectarisme religieux, Andreï Roublev a envie de vivre, il souffre, il doute, il fait vœux de silence. Il se pose des questions sur l’art et sur le sens de la vie.