Jenny och Solalexander

D’après deux séquences de Fanny et Alexandre d’Ingmar Bergman (1982)

 

En Suède, au début du XXème siècle, la vie heureuse du jeune Alexandre et de sa sœur Fanny, dans une famille aisée de comédiens, tourne au drame après la mort de leur père, suivie du remariage de leur mère avec un évêque luthérien, ascétique et autoritaire. Ici, après le générique et l’introduction, une scène au temps du bonheur.